En toute honnêteté l’Ingénu de Voltaire…

Amis de la littérature bonjour 🍀!

Après une semaine au moins d’absence, me revoici pour un nouvel article sur « L’Ingénu » de Voltaire⭐️

~ ce post sera un peu plus long que les précédents et plus approfondis puisqu’il s’agit d’un classique qui peut être présenté en tant que lecture cursive pour le bac 🤗 : sur ce bonne lecture 👌~

Ce classique que je croyais ennuyeux et compliqué à comprendre s’avéra bien plus simple que je ne l’aurais cru ! Et pour tout dire, j’ai vraiment pris du plaisir à le lire 🦋!

Avant toute chose, il me paraît important de rappeler quelques faits sur l’auteur…💫

Voltaire, de son vrai nom François-Marie Arouet est un écrivain, philosophe, conteur poète du siècle des Lumières. Né en 1694 et mort en 1778, il deviendra un élève brillant, vite célèbre pour sa capacité à versifier🏅.

En quittant le collège Louis-le-Grand à 17 ans, il a pour objectif de devenir un homme de lettres. Malheureusement, son père s’opposa à cette idée et l’envoya dans une école de droit.👨‍🎓

Néanmoins, François-Marie n’est pas du genre à abandonner ses rêves…✨

Très moqueur et critique, il se fait emprisonner à la Bastille le 16 mai 1717 (il avait alors 23 ans)💦

Ce séjour lui ouvre les yeux, il décide de prendre un pseudonyme pour éviter qu’un autre évènement de la sorte ne se reproduise. Son nom d’auteur est désormais Voltaire🔥

Les principales œuvres qu’il a écrites sont les suivantes :

–          « Lettres philosophiques » en 1734

–          « Zadig ou la Destinée » en 1748

–          « Candide ou l’Optimisme » en 1759

–          « Dictionnaire philosophique » en 1764

–          « L’Ingénu » en 1767

Avant de continuer, je m’en vais vous conter une petite anecdote au sujet de Voltaire( qui m’a bien amusée je dois dire😂)

Les contes en vers ou en proses que Voltaire rédigeait à l’abri des regards sont pour lui son « fatras », ses « brimborions » et ses « rogatons ». Tous ces mots péjoratifs🤭 pour qualifier ses contes témoignent du mépris avec lequel Voltaire considère la fiction romanesque. Pourtant, ses fictions qu’il méprisait tant font aujourd’hui sa renommée 🏅!

Comme dit plus haut, c’est « L’Ingénu » à l’honneur aujourd’hui !

Mais avant toute chose, que signifie Ingénu ?

Ingénu caractérise une personne qui fait preuve de naïveté, simplicité dans sa franchise. Rien qu’en lisant le titre, on comprend qui est le personnage principal !

Dans l’œuvre, les personnages clés sont les suivants : tout d’abord, l’Ingénu, cet homme sans qui il n’y aurait pas d’histoire. Viennent ensuite M et Mme Kerkabon puis la belle Mlle de Saint-Yves dont ce cher Huron tombe amoureux…

Ce conte philosophique narre l’histoire d’un Indien d’Amérique du nord (Canada) vivant au nord du lac Huron arrivant en Basse Bretagne. Il ne connaît ni les mœurs, ni les habitudes qu’il juge burlesques de cette société du temps de Louis XIV…

Réussira t’il à s’acclimater à ce nouveau pays ?

Derrière ce personnage naïf, caractéristique des personnages principaux de Voltaire, se cache un homme cultivé, juste et pour le moins savant.

Les propos de Voltaire sont satiriques et quasiment à chaque page, la société y est critiquée. Dans le premier chapitre, Voltaire critique les français qui sont trop curieux, égocentriques, méfiants et la religion sous couvert de son personnage principal l’Ingénu.

AVIS :

Mon avis sur cet ouvrage est très positif. Malgré ma petite appréhension à lire ce classique de la littérature, j’ai bien aimé la façon dont Voltaire dénonce les mœurs de la société à travers un personnage naïf comme le Huron.

L’écriture est vraiment fluide et très accessible à tous types de lecteurs. La plume nous transporte et ce que j’ai beaucoup aimé, c’est qu’il y a beaucoup de références à l’histoire de l’époque. On enrichit ainsi sa culture.

Franchement, dans cette lecture, je n’y vois que du positif : nous découvrons un auteur qui a marqué son siècle, un livre qui nous en apprend plus sur les coutumes de la société d’autrefois.

Voici donc ma note étoile :

⭐️⭐️⭐️⭐️,5 /5 (rien n’est jamais parfait !!)

Pour mieux vous imprégner de l’œuvre, voici quelques citations à lire avant de courir chez votre libraire…

« Sa conception était d’autant plus vive et plus nette que, son enfance n’ayant point été chargées des inutilités et des sottises qui accablent la nôtre, les choses entraient dans sa cervelle sans nuage. »

« L’absence augmente toujours l’amour qui n’est pas satisfait, et la philosophie ne le diminue pas. »

« Mais, mon père, votre grâce efficace ferait Dieu auteur du péché aussi : car il est certain que tout ceux à qui cette grâce serait refusée pécheraient ; et qui nous livre au mal n’est-il pas l’auteur du mal ? »

« Elle était tentée de se délivrer par la mort, de l’horreur de laisse dans une captivité affreuse l’amant qu’elle adorait, et de la honte de le délivrer au prix de ce qu’elle avait de plus cher, et qui ne devait appartenir qu’à cet amant infortuné. »

« Quiconque fait une grande perte a de grands regrets ; s’il les étouffe, c’est qu’il porte la vanité jusque dans les bras de la mort. »

——————————-

Et vous, avez-vous déjà lu l’Ingénu de Voltaire ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-moi tout en commentaires !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s