Mystères et boule de gomme, bienvenue dans l’univers de Larispem !

Hello les littéraires,

Etes-vous prêt à basculer dans l’univers de Larispem, une cité-état, qui a tout pour plaire ? Alors c’est parti !

Larispem est une ville qui regorge de nouvelles technologiques, de savoirs et surtout qui est égalitaire ! Là-bas, nul noble ou bourgeois qui auraient plus de faveurs qu’un autre, nul discrimation : c’est la ville « parfaite ».

Dans ce livre, nous y retrouvons le destin de trois personnes : Liberté, une mécanicienne experte, Carmine, apprentie louchebem (boucher), et Nathanaël, un orphelin mystérieux. Leurs destins vont prendre une tournure tragique, et sans le vouloir, ils vont être entraîné dans un horrible complot mené par les Frères du sang.

Malheureusement, ces trois pauvres enfants n’auront pas leur mot à dire….

A l’aube des jeux pour célébrer le nouveau siècle, une question se pose: et si les Frères du sang étaient revenus pour mettre leur terrible vengeance à exécution ?

AVIS :

J’ai commencé ce livre après une petite panne lecture et je ne souhaitais qu’une chose : que ce livre me redonne l’envie de lire… Et c’est ce qui s’est passé !

Ce petit bijou et très bien écrit et se lit rapidement. Il ne sera malheureusement pas dans mes coups de cœurs de l’année car en lisant le résumé, je m’étais attendue à plus d’actions… Néanmoins, si vous avez besoin d’occuper les derniers soirs d’été, Larispem sera là pour vous faire rêver.

L’auteure a su trouver les bons mots pour nous entraîner dans cette ville et s’est avec hâte que je tournais les pages. J’ai adoré Larispem ! Une ville remplie de technologie nouvelle, des habitants heureux… Cette ville fictive nous donne des projets pour plus tard, créer une société égalitaire, resplendissante, une société qui renaît de ces cendres.

De plus, j’ai appris pas mal de choses dans ce livre. Pour commencer il y avait beaucoup de mots qui m’étais inconnu et c’est avec grand plaisir que je découvrais leurs significations. Ensuite, j’ai découvert un nouveau langage : celui des bouchers (qui se dit louchebem en argot).  Si vous aussi ça vous intéresse, lisez le livre (vous pouvez aussi me dire dans les commentaires je pourrais en faire un article !) !

Il a beaucoup de chose pour plaire, une intrigue et des personnages adorables auquels on s’attache bien vite.

Petite info que j’ai compris à la toute fin du livre qui pourrait vous être utile : Larispem est l’argot boucher pour dire Paris…

Allez, tous à vos livres et que le plaisir de la lecture remplisse votre tête et votre esprit d’intrigue fictive et de mondes imaginaires !

Bonne lectures à vous les littéraires 📚

__________________________________________

Me suivez-vous sur Instagram ? C’est juste ici pour s’abonner !

Rejoignez la communauté !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s